TERMINATOR: DARK FATE (2019)

L'histoire

De nos jours à Mexico. Dani Ramos, 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus : d’un côté Gabriel, une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, un « Rev-9 », venue du futur pour la tuer ; de l’autre Grace, un super-soldat génétiquement augmenté, envoyée pour la protéger.

 

Embarquées dans une haletante course-poursuite à travers la ville, Dani et Grace ne doivent leur salut qu’à l’intervention de la redoutable Sarah Connor, qui, avec l’aide d’une source mystérieuse, traque les Terminators depuis des décennies. Déterminées à rejoindre cet allié inconnu au Texas, elles se mettent en route, mais le Terminator Rev-9 les poursuit sans relâche, de même que la police, les drones et les patrouilles frontalières…

 

L’enjeu est d’autant plus grand que sauver Dani, c’est sauver l’avenir de l’humanité


L'AVIS DE SF-STORY**

POINTS POSITIFS ET NEGATIFS

+  Le retour des protagonistes du Terminator initial

-   Définitivement, le meilleur reste Terminator 2

 

 

HORS-CHAMP*

Dans la lignée de Terminator

 

Terminator: Dark Fate réunit le réalisateur oscarisé James Cameron et les stars originelles de la saga, Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger. En 1984, le réalisateur et scénariste James Cameron et la productrice Gale Anne Hurd ne s’attendaient pas à un tel succès avec Terminator, un film original au budget relativement modeste. Sombre, effrayant et intelligemment écrit, le film entraînait le public sur les traces d’un cyborg venu d’un avenir apocalyptique qui débarquait dans notre présent pour exterminer la race humaine. Le film propulsa ses acteurs principaux, Arnold Schwarzenegger et Linda Hamilton, au rang de stars, faisant au passage de James Cameron le réalisateur de blockbusters incontournables d’Hollywood.

 

James Cameron et Gale Anne Hurd avaient été formés à l'école de Roger Corman, le spécialiste de la série B à petits budget et, avec l'aide d'effets spéciaux inventifs, ils ont réduits les coûts de production pour un résultat spectaculaire à l'écran. Terminator 2 : Le jugement dernier (1991) connu un succès encore plus retentissant, faisant appel à des effets spéciaux de nouvelle génération (Oscars du meilleur du meilleur montage sonore, du meilleur mixage, des meilleurs maquillages et des meilleurs effets visuels). 

 

Trois autres films Terminator et une série télévisée ont été produits depuis, mais Terminator 2 : Le jugement dernier  a marqué la fin de la participation de James Cameron et Linda Hamilton à la saga… jusqu’à Terminator: Dark Fate, qui poursuit de nos jours l’histoire du deuxième volet.  Il occulte ainsi les événements survenus dans les films suivants : Terminator 3 : Le Soulèvement des machines, Terminator Renaissance et Terminator Genisys ainsi que ceux de la série télévisée Terminator : Les chroniques de Sarah Connor (2008).

 

Pour réaliser le film, James Cameron et le producteur David Ellison ont choisi Tim Miller, le réalisateur du blockbuster Deadpool. Le producteur déclare : « J’avais trouvé sa façon de mettre en scène l’action et l’univers qu’il avait créé absolument géniaux. Tim a réinventé le film de super-héros. C’était exactement le genre de réalisateur dont nous avions besoin pour Terminator: Dark Fate. » Le principe directeur de Tim Miller tout au long du développement et de la production a été de rester fidèle aux principes fondamentaux de la « saga » Terminator, tout en apportant sa propre sensibilité au film.

 

Le réalisateur Tim Miller a été directeur de la deuxième équipe sur Thor : Le monde des ténèbres (2013), dirigé par Alan Taylor. Taylor a également dirigé l'épisode précédent de Terminator, Terminator Genisys (2015).

 

 

Le retour des héros

 

La bonne idée du film est de remettre en selle les héros originels incarnés par  Linda Hamilton (Sarah Connor) et Arnold Schwarzenegger (T-800). Le rôle de Sarah Connor est devenue une figure, révolutionnaire lors de la sortie du premier Terminator, où les les héros d’action étaient quasi

 

exclusivement masculins, la transformation de Sarah de serveuse naïve en guerrière déterminée à sauver son fils du Terminator original en a fait une icône du cinéma. James Cameron commente : « Aucun d’entre nous aurait pu imaginer quelqu’un d’autre que Linda Hamilton dans ce rôle. Nous n’aurions pas ramené Sarah sans Linda. Même si des films d’action récents tels que Wonder Woman et Captain Marvel mettent en vedette des protagonistes féminines, Sarah Connor reste définitivement à part. Combien de ces héroïnes ont plus de 40 ans ? La liste est très courte. Combien d’entre elles ont plus de 60 ans ? C’est simple : zéro»

T-800

 

Arnold Schwarzenegger joue une fois de plus un Terminator T-800, mais il ne s’agit pas du même cyborg que dans les films précédents. Le modèle est identique mais avec un vécu différent : il a réussi à rester dans le passé et à se construire une vie en se faisant passer pour un être humain.

L'acteur attribue au premier Terminator le lancement de sa carrière. Il se remémore : « J’avais fait Conan le barbare, mais il s’agissait surtout de montrer mon corps et mes muscles. Je voulais sortir de ça et Terminator a été le premier film qui s’intéressait au visage, aux yeux et au jeu d’acteur. C’était un petit film, mais brillamment écrit, conçu et réalisé. C’était une percée majeure pour le cinéma, et pour moi. »

 

Terminator fugure sur la liste dressée par l’American Film Institute des 50 plus grands héros (n° 48) et des 50 plus grands méchants (n° 22) de l’histoire du cinéma. Selon Arnold Schwarzenegger, son plaisir à incarner le personnage vient aussi d’une certaine identification avec son alter ego cyborg. « Dans le bodybuilding, on retrouve un comportement semblable à celui d’une machine. C’est une question de répétition des mêmes mouvements. On se ferme à ses émotions et on se concentre sur son but. Mais dans ce film, on le voit gagner en humanité. Il est conscient d’être une machine, mais après avoir côtoyé des êtres humains pendant si longtemps, son comportement a changé. C’était très intéressant et, d’un point de vue

d’acteur, beaucoup plus stimulant. J’ai beaucoup compté sur Tim Miller pour me dire sur quelles variations jouer. Il a fait de l’excellent travail. »

 

La nouvelle génération

 

Le réalisateur Tim Miller a réuni un casting international pour entourer les héros d'origine : on retrouve la canadienne Mackenzie Davis, la colombienne Natalia Reyes, star de la très populaire série télévisée colombienne « Lady, La Vendedora de Rosas », Diego Boneta de Mexico et Gabriel Luna,  qui a incarné le Ghost Rider dans la série “Les Agents du S.H.I.E.L.D”, originaire d’Austin (Texas).

 

Mackenzie Davis avait déjà joué dans un autre film de science-fiction qui était aussi la suite d'un film de science-fiction classique des années 1980 : Blade Runner 2049 (2017) suite tant attendue de Blade Runner (1982).

 

Tournage

 

Le tournage a commencé dans le centre de Madrid en mai 2018. La

chef décoratrice Sonja Klaus a été chargée de transformer plusieurs lieux de la capitale espagnole – et plus tard des studios Origo de Budapest – pour les faire ressembler à Mexico et à ses environs. L’équipe technique a recréé le domicile de Dani dans un quartier madrilène de modestes maisons du milieu du 20e siècle.

 

Une séquence de poursuite en voiture s’est déroulée sur une autoroute juste à l’extérieur de Murcie, dans le sud de l’Espagne. Le Rev-9 s'empare d'un énorme engin de terrassement, écrasant les véhicules et les projetant sur le côté comme des jouets. La séquence était extraordinairement compliquée et a nécessité plusieurs semaines de tournage pour la première et la deuxième équipe. Les températures ont atteint plus de 40 degrés, ce qui a rendu la tâche pénible pour les acteurs comme pour les techniciens.

 

Box-Office

 

Terminator: Dark Fate a malheureusement confirmé la chute progressive de la série : 205,8M$ pour Le jugement dernier (1991), 150,3M$ pour Le soulèvement des machines (2003), 125,3M$ pour Renaissance (2009), 89,7 pour Genisys (2015) 2015. Bien que Genisys s'était gonflé en recettes mondiales avec 440,6M$, le film de Tim Miller atteindra certainement les 300 M, soit bien trop peu pour un budget évalué à 180.

 

BANDE-ANNONCES

PHOTOS

Copyright 2019 Twentieth Century Fox

AFFICHES


GENERIQUE

Terminator: Dark Fate (id.), 2019, Tim Miller, Etats-Unis.

Son : Dolby Surround 7.1, Dolby Atmos.

Format d'image :  2.39

Réalisateur :  Tim Miller.

Durée : 2h08 .

Productions Paramount Pictures, Twentieth Century Fox, Skydance Media   Tencent Pictures, Lightstorm Entertainment, TSG Entertainment.

Distribution France : 20th Century Fox.

Producteurs : James Cameron, David Ellison.

Producteurs exécutifs : Edward Cheng, Bonnie Curtis, Dana Goldberg,  Don Granger, John J. Kelly, Julie Lynn.

Scénario : David S. Goyer, Justin Rhodes et Billy Ray d'après une histoire de James Cameron, Charles H. Eglee, Josh Friedman, David S. Goyer, Justin Rhodes et des personnages créés par James Cameron et Gale Anne Hurd.

Effets spéciaux (sociétés) Blur Studio, Capital T, Digital Domain, Industrial Light & Magic (ILM), Legacy Effects, Mammal Studios, Method Studios, Proof, Scanline VFX, Stereo D, Universal Production Partners (UPP), Weta Digital.

Directeur de la photographie : Ken Seng.

Montage : Julian Clarke.

Décorateurs de production : Sonja Klaus.

Direction artistique : Lucienne Suren (supervision).

Décorateur plateau : Mike Britton (supervision).

Costumes : Ngila Dickson.

Casting : Mindy Marin, Lucinda Syson.

Musique : Junkie XL.

Interprètes : Linda Hamilton (Sarah Connor), Arnold Schwarzenegger (T-800 / Carl), Mackenzie Davis (Grace), Natalia Reyes (Dani Ramos), Gabriel Luna (Gabriel / REV-9), Diego Boneta (Diego Ramos), Ferran Fernández (Flacco), Tristán Ulloa (Felipe Gandal), Tomy Alvarez (Lucas), Tom Hopper (William Hadrell), Alicia Borrachero (Alicia), Enrique Arce ( Vicente), Manuel Pacific (Mateo), Fraser James (Major Dean), Pedro Rudolphi (Cholo), Diego Marínez (Cesar Mateo), Kevin Medina (Pepito), Steven Cree (Rigby), Matt Devere (Garde frontière), Karen Gagnon (Opérateur AFB)... 

Date de sortie USA : 25 Octobre2019.

Date de sortie française : 23 Octobre 2019.

Recettes mondiales cumulées : 250M$

 

 

 



PLUS SUR TERMINATOR: DARK FATE

CONNECTE AVEC

BOUTIQUE SF-STORY


COMMENTAIRES

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

*Le hors-champ est la partie de la scène qui n'apparaît pas dans un plan d'un film parce qu'elle n'est pas interceptée par le champ de l'optique de la caméra que ce champ soit invariable (plan fixe), ou variable (plan où la caméra effectue un mouvement (panoramique et/ou travelling) et/ou un zoom).