CLASSEMENT CHRONOLOGIQUE

Avant 1900 > 1909 LES PIONNIERS DU CINEMA ET DE LA SCIENCE-FICTION

ROMANS PRECURSEURS

1818 : Frankenstein ou le Prométhée moderne, de Mary Shelley

1864 : Voyage au centre de la Terre, de Jules Verne

1882 : Les Xipéhuz de J-H Rosny aîné

1895 : La Machine à explorer le temps, de H. G. Wells

Ces ANNÉES-la en S-F

En l'an 2000
En l'an 2000

1899 :

 

+ Publication d'une série plus de 87 images "En l'an 2000", illustrant les progrès scientifiques français envisagés en l'an 2000., imprimées de 1899 à 1910.

 


1900 :

 

+ Naissance le 1er avril : Fernand François, écrivain français auteur de plusieurs nouvelles et romans de SF, mort en 1991.

22 mai : Wallace G. West, écrivain américain et auteur de plusieurs nouvelles publiées dans Sea Stories et Amazing Stories , mort en 1980.

 


Les premiers hommes dans la lune, H-G Wells
Les premiers hommes dans la lune, H-G Wells

1901 :

+ Naissance le 27 avril : Frank Belknap Long, auteur américain de romans et nouvelles de SF oubliées notamment sur la revue Weird Tales , mort en 1994. Dans les années 1940, il a écrit des scénarios de comics pour Superman, Green Lantern ou Captain Marvel.

 

18 octobre : Paul Alfred Müller, auteur allemand de plusieurs séries S-F  telles que Sun Koh, l'héritier de l'Atlantide, Jan Mayen, le maître de l'énergie nucléaire et Rah Norten, le conquérant de l'univers. Il est mort en 1970.

 

+ Publication du roman Les Premiers Hommes dans la Lune par H. G. Wells. 

 


1902 :

+ Naissance le 4 avril de Stanley G. Weinbaum, écrivain américain, mort en 1935. Son roman le plus connu : La Flamme noire (1948).

10 août : Curt Siodmak, écrivain, scénariste et réalisateur américain d'origine allemande, mort en 2000.

 

Publication du roman illustré L'Horloge des siècles, d'Albert Robida.


1903 :

+ Naissance de René Brantonne, illustrateur, notamment des couvertures de la collection Fleuve Noir Anticipation et dessinateur de bande dessinée français, mort en 1979.

21 mai : Manly Wade Wellman, écrivain américain d'origine angolaise, mort en 1986.

25 juin : George Orwell, écrivain et journaliste britannique ("La Ferme des animaux", "1984", mort en 1950.

10 juillet : John Wyndham, écrivain britannique ("La révolte des Triffides", "Le Village des damnés"), mort en 1969.

14 octobre : Gaston Bocahut (Gaston Boca), écrivain français, mort en 2000.

 

Publication du roman Force ennemie (Prix Goncourt en 1903) par John-Antoine Nau.

L'Exploration de l'espace cosmique par des engins à réaction de Constantin Tsiolkovski.


1904 :

 

Publication des romans "Le Maître du monde" par Jules Verne et  "Le Napoléon de Notting Hill" par G. K. Chesterton.


1905 :

+ Naissance le 6 janvier d'Eric Frank Russell, écrivain britannique, mort en 1978. Auteur de plusieurs nouvelles et romans publiés notamment dans magazines de science-fiction comme Tales of Wonder, Astounding Science-Fiction et New Worlds Science Fiction.

5 juillet : Günther Krupkat, écrivain allemand, mort en 1990.

+ Décès le 24 mars de Jules Verne, écrivain français, mort à 77 ans.

 

Roman inachevé "Trois mille ans chez les microbes" par Mark Twain.


1906 :

+ Naissance le 29 octobre de Fredric Brown, écrivain américain (L'Univers en folie,, Martiens Go Home!), mort en 1972.

 

Publication du roman Au temps de la comète par H. G. Wells.


1907 :

+ Naissance le 7 juillet de Robert A. Heinlein, écrivain américain, mort en 1988.

Naissance le 27 novembre de  Lyon Sprague de Camp, écrivain américain, mort en 2000.


1908 :

+ Naissance le 23 novembre : Nelson S. Bond, écrivain américain.

 

Roman "Le Docteur Lerne, sous-dieu" de Maurice Renard.


1909 :

+ Naissance le 25 février d'Edgar Pangborn, écrivain américain ("Davy", 1964, mort en 1976.

 

Roman "Sternentau. Die Pflanze vom Neptunmond" de Kurd Laßwitz.


Comment ne pas faire l'amalgame entre l'invention du cinématographe et la science-fiction ?

Lorsque les frères Lumière projettent pour la première fois le film "L'arrivée du train en gare de La Ciotat", la science et la fiction se rejoignent pour impressionner les premiers spectateurs ébahis.

 

Quelques années plus tard, Méliès inventera le cinéma de science-fiction avec Le voyage dans la Lune (1902), bientôt suivi par d'autres oeuvres aussi poétiques qu'abouties tel ce Voyage à travers l'impossible (1904).

 

L'oeuvre de Méliès contient déjà tous les thèmes majeurs du cinéma de science-fiction : le savant fou, la fusée, les extra-terrestres, le voyage dans l'espace...

Cet homme de spectacle, mêlant magie et trucages de génie, est le précurseur de toute une série de films d'anticipation scientifique.

A Paris, l'Exposition Universelle de 1900 présente toutes les grandes découvertes du début du siècle, le cinéma va donc s'inspirer largement de ces inventions mais aussi de la littérature. Essentiellement par deux visionnaires sensationnels : l'anglais H.G. Wells et le français Jules Verne. A eux deux, ils vont créer les scénarios de science-fiction qui seront les plus adaptés durant le XXème siècle : De la Terre à la Lune, Vingt Mille lieues sous les mers pour Verne, La Machine à remonter le temps, l'Ile du Docteur Moreau, l'Homme invisible pour Welles. Méliès a réussit la symbiose des deux auteurs pour Le voyage dans la Lune.

 

La lune à un mètre, Méliès, 1899.
La lune à un mètre, Méliès, 1899.

Avant 1900

 

La lune à un mètre, 1898, Georges Méliès.

Autres titres : Le rêve d'un astronome, A Trip to the Moon, The Astronomer's Dream; or, The Man in the Moon

Interprètes : Jeanne d'Alcy, Georges Méliès. Durée : 3mn. Format : 1.33.

Société de production : Star-Film.

L'histoire : un astronome s'endort. Durant son sommeil, il a un rêve étrange avec une reine des fées et la Lune...

 

 

Les Rayons X, 1899, Georges Méliès.

 

1900 > 1905

  

An Over-Incubated Baby, 1901, Walter R. Booth, Grande-Bretagne.

Dans le laboratoire d'un professeur, devant une grosse machine, une pancarte annonce "Incubateur de bébé du Professeur Bakem - Deux ans de croissance en deux minutes". Une femme entre en portant son béb et le remet l'assistant de Bakem. Elle part, et l'assistant incompétent place l'enfant dans la machine...

Durée : 1 mn. Réalisation : Walter R. Booth. Production Robert W. Paul

 

La belle au bois dormant, 1902, Ferdinand Zecca, France.

 

Le voyage dans la lune, 1902, Georges Méliès

 

Le voyage à travers l'impossible, 1904, George Méliès, France.

Georges Méliès imagine un voyage à bord d'un train emmenant ses passagers vers le soleil reprenant ainsi la trame du " Voyage dans la Lune ", mais en remplaçant la Lune par le Soleil.

 

20 000 Leagues Under The Sea, 1905, Wallace McCutcheon, Etats-Unis. 

Cette première adaptation du roman de Jules Verne "20 000 lieues sous les mers" est malheureusement perdue.

 

Les Invisibles, Gaston Velle et Gabriel Moreau, 1905. Univers SF : L'homme invisible

 1906

  

 The Motorist, 1906, Walter R. Booth, Grande-Bretagne.

Durée : 2 minutes 20 secondes.

Un policier tente d’arrêter une voiture décapotable mais la poursuite passe par la Lune et les anneaux de Saturne.  

 

Voyage autour d'une étoile (1906)
Voyage autour d'une étoile (1906)

Voyage autour d'une étoile,  1906, Gaston Velle, France/Italie.

Durée : 8 mn. Société de production : Pathé Frères, Società Italiana Cines.

Directeur photo : André Wanzel

Date de sortie : 9 juillet 1906 (Italie), 11 août 1906 (USA), 28 septembre 1906 (France)

Un vieil astronome est fasciné par une étoile mais il désespère de ne savoir inventer un engin capable de traverser l'espace et de l'y emmener. Alors que son serviteur lui change les idées en gonflant quelques bulles de savon, il a une idée ! En utilisant une grande quantité de détergent, le scientifique et son serviteur fabriquent une gigantesque bulle dans laquelle le vieil homme prend place. Celle-ci l'emmène enfin sur son étoile où il est accueilli par sa reine et ses danseuses. Mais Jupiter, jaloux, renvoie illico presto le vieux professeur dans l'espace qui retombe sur la Terre en s'empalant sur un paratonnerre!

 

1907 > 1909

Vingt mille lieues sous les mers ou le cauchemar d'un pêcheur, 1907, George Méliès, France. 

Cette fantaisie sous-marine de Méliès d'une durée de quinze minutes prend beaucoup de liberté par rapport au roman. Le film est plein de monstres et de sirènes sortis de l'imagination débordante de Méliès.

Durée : 10mn.

 

The invisible button, 1908, Dave Aylott, Grande-Bretagne.

 

The invisible fluid, 1908, Wallace Mc Cutcheon, Etats-Unis.

 

L'homme invisible, 1909, Ferdinand Zecca, France.

 

 

La Guerre aérienne du futur (The Airship Destroyer), Walter R. Booth, 1909, Grande-Bretagne.

 

Invisibility, 1909, Lewin Fitzamon et Charles Hepworth, Grande-Bretagne.

 

The invisible dog, 1909, Walter R.Booth, Grande-Bretagne.

  

Excursion dans la Lune, 1909, Segundo de Chomón, France.

Réalisation et scénario : Segundo de Chomón. Durée : 7mn. Format : 1.33.

Société de production : Pathé Frères.

Une version à peine revisitée du célèbre "Voyage dans la Lune" de Méliès. La pratique était courante dans les années 1900 : un film qui avait du succès était ainsi ouvertement copié. Ici, l'obus n'atterit pas dans l'oeil mais dans la bouche! Le film a été coloré, sur certaines parties, avec la technique du pochoir utilisé par Pathé.

 

Excursion dans la Lune, 1909, Segundo de Chomón, France.
Excursion dans la Lune, 1909, Segundo de Chomón, France.


BOUTIQUE


COMMENTAIRES

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.