ALITA: BATTLE ANGEL (2019)

L'histoire

Lorsqu’Alita se réveille sans aucun souvenir de qui elle est, dans un futur qu’elle ne reconnaît pas, elle est accueillie par Ido, un médecin qui comprend que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme au passé extraordinaire.

 

Ce n’est que lorsque les forces dangereuses et corrompues qui gèrent la ville d’Iron City se lancent à sa poursuite qu’Alita découvre la clé de son passé - elle a des capacités de combat uniques, que ceux qui détiennent le pouvoir veulent absolument maîtriser. Si elle réussit à leur échapper, elle pourrait sauver ses amis, sa famille, et le monde qu’elle a appris à aimer.


L'AVIS DE SF-STORY

POINTS POSITIFS ET NEGATIFS

Pas encore vu...

+  Visuellement, c'est assez réussi, dans la bande-annonce !

-  Un peu trop lisse et propre comparé au manga trash et violent Gunnm?

 

 

 

HORS-CHAMP*

Co-écrit et produit par James Cameron et réalisé par Robert Rodriguez, Alita: Battle Angel est l'adaptation live du manga Gunnm. La série de manga Gunnm (dont la traduction signifie "rêve d'une arme") est née de l'imagination fertile de Yukito Kishiro,  publiée une première fois entre 1990 et 1995 dans le magazine Business Jump puis compilée ensuite en 9 volumes. L'ensemble de la série a été publiée en version française dans la collection "Akira", chez l'éditeur Glénat, entre 1995 et 1998.

 

Dans Gunnm, un astériode est entrée en collision avec la Terre, plongeant notre civilisation dans le chaos. Le monde se divise alors en deux cités principales : la ville suspendue de Zalem où vit une élite et Kuzutetsu, cité de l'ancienne Terre, gigantesque décharge à ciel ouvert, où survit le reste de la population. Dans cette fange, le cyborg amnésique Gally va tenter de renaître et de découvrir sa vraie identité.

 

Les premiers tomes de Gunnm seront adaptés dès 1993 et distribués directement en vidéo en 1995. Deux suites seront réalisées : Gunnm Last Order (de 2000 à 2014) et Gunnm Mars Chronicle depuis 2014.

 

Genèse d'Alita live

 

Dès la fin des années 90, le producteur français Jean-Pierre Dionnet souhaite acquérir les droits de la série de manga pour en faire une adaptation cinéma. Le réalisateur est déjà choisi, ce sera le chinois Kirk Wong qui a réalisé notamment Crime Story (1993) et Rock n'Roll Cop (1994). Son style vigoureux et agressif conviendrait à merveille avec le manga mais au dernier moment, les ayants droits déclarent que James Cameron leur a proposé une offre plus intéressante et le projet prend alors une autre direction.

 

En 2003, alors qu'il travaille sur son film documentaire Imax Aliens of the deep, Cameron annonce la pré-production de l'adaptation Battle Angel (nom du projet), le film sera un couplage entre prises de vues réelles et de l'animation 3D pour le personnage principal. Il envisageait même d'ores et déjà une suite : "J'aimerais faire plus d'un film de Battle Angel et le Motorball pourrait être un élément central pour un deuxième film de Battle Angel." Mais le projet prend du temps et ce n'est qu'en 2008 que l'artiste Mark Goerner déclare travailler depuis plus d'un an et demi sur le projet et les décors du film. A cette étape, bien qu'une grande partie du travail de pré-production du projet, comme la conception du personnage principal Gally, soit terminée, rien n'indique si et quand Battle Angel sera effectivement diffusé en salles. Au cours de leur travail, les membres de l'équipe ont convenu qu'il serait extrêmement important que Gally et les autres personnages principaux conservent leurs "styles inhérents et leurs personnalités subtiles", et que la technologie et les décors du manga soient fidèlement représentés dans le film.

 

Lors de la sortie d'Avatar, Cameron déclarera que les différentes technologies créées pour le film seront bénéfiques pour l’adaptation de Gunnm. Le producteur Jon Landau explique même sur le site de MTV que Cameron désire surtout adapter la première partie de l’histoire car “c’est la partie la plus fascinante, lorsque Gally ne sait pas qui elle, ni d’où elle vient”. Mais Landau veut aussi adapter cette partie pour mettre à l’écran l’une de ses parties préférés du manga : le motorball : “C’est une partie que Jim (James Cameron) a toujours rêvé de réaliser. Le motorball, c’est un peu comme si les combats de gladiateur rencontraient les courses d’Indy Car. Leur façon de combattre dépendent du cyborg qu’ils sont devenus. C’est un univers très excitant à adapter” déclare le producteur.

 

L'univers d'Avatar prend le pas sur Alita mais Cameron déclare en 2012 : "Je vois le bien que la franchise Avatar peut avoir un impact fort sur un public mondial lui faisant prendre conscience de notre relation avec la nature, mais en le faisant dans un contexte de divertissement.. Je pense qu'il y a plus de bien à y faire qu'avec Battle Angel. Battle Angel est juste une histoire géniale mais je ne veux pas l'emporter dans ma tombe non plus. ". A cette époque, le film est annoncé pour 2017, sortant après le deuxième volet d'Avatar, aujourd'hui repoussé à 2020...

 

Les suites d'Avatar prévues ne permettront pas à James Cameron de se consacrer au film, il en devient le producteur et cède les commandes ) Robert Rodriguez (Sin City, Planète Terreur, The Faculty...), sur un script de Laeta Elizabeth Kalogridis (Terminator: Genysis, Shutter Island). Le film est prévu pour juillet 2018 mais la Fox reporte une partie de ses sorties cinéma et Alita: Battle Angel sort finalement en Février 2019.

 

Dans les mains de Robert Rodriguez

 

Alita : Battle Angel (2019) marque la première collaboration entre les cinéastes James Cameron et Robert Rodriguez. En raison de ses engagements antérieurs à diriger les prochaines suites à venir vers Avatar (2009), Cameron cède les commandes, dans le magazine Empire en  décembre 2017, Rodriguez déclare à propos de la collaboration : " Quand Avatar est devenu le plus grand film de tous les temps, Cameron m'a dit qu'il allait passer le reste de sa carrière à faire des Avatars, alors je lui ai répondu  Que devient Battle Angel alors?' - parce qu'en tant que fan j'étais juste intéressé ! Et il a répondu : " Je ne pense pas que j'y arriverai un jour. Si tu peux trouver un script, tu peux le tourner ! Je l'ai donc ramené à la maison, j'y ai travaillé tout l'été, je l'ai réduit à 130, 125 pages, sans rien enlever de pertinent. C'était un super cadeau. Chaque fois que j'avais une question, je pouvais simplement l'appeler ou lui envoyer un courriel et il m'envoyait ces réponses extrêmement détaillées qui m'étaient si utiles. Il adore être le producteur qu'il veut toujours. Ce type est tellement intelligent. Apprendre de quelqu'un comme ça a été le meilleur stage de tous les temps."

 

James Cameron a ensuite confirmé dans une interview qu'il s'agissait d'une combinaison des quatre premiers livres de la série de mangas de Yukito Kishiro ("Motorball" des livres 3 et 4 et de l'histoire des livres 1 et 2).

Pour Robert Rodriguez, le film marque le grand retour à la réalisation après Sin City : J'ai tué pour elle en 2014.

 

A ou T

 

La série manga est intitulée Battle Angel Alita mais bizarrement le film s'intitule Alita : Battle Angel. En 2010, le producteur Jon Landau a déclaré : "Je dis aux fans que nous devons appeler le film Alita : Battle Angel, parce que Jim ne fait que des films avec pour initiale un T ou un A." La plupart des titres de James Cameron commencent par A ou T comme Aliens of the Deep, Titanic, Aliens, Terminator, Abyss, True Lies et Avatar.

 

4 actrices pour un rôle.

 

Le producteur James Cameron et le réalisateur Robert Rodriguez ont fait passer plusieurs essais à quatre actrices pour le rôle titre : l'actrice et chanteuse Zendaya (Spiderman: Homecoming, Spider-Man Far From Home) , Rosa Salazar (Divergente 2 : L'Insurrection, Le Labyrinthe : La Terre brûléeLe Labyrinthe : Le Remède mortel, Bird Box)  l'actrice et kitesurfeurse américaine Maika Monroe(La Cinquième Vague et Independence Day: Resurgence) et l'actrice et chanteuse Bella Thorne (Amityville: The Awakening). Le rôle a finalement  été confié à Rosa Salazar.

 

Christoph Waltz a été recommandé à Robert Rodriguez par leur ami commun, Quentin Tarantino. Tarantino a dirigé Waltz pour deux films oscarisés : Inglorious Bastards (2009) et Django Unchained (2012), il est un ami et collaborateur de Rodriguez depuis le début des années 1990.

EFX

 

Alita: Battle Angel contient 1500 plans à effets visuels. Il n'aurait pas pu être réalisé sans l'expérience acquise en matières de combinaison plans réels et personnages 3D dans des films comme Avatar.

 

BANDE-ANNONCES

PHOTOS

Copyright  Twentieth Century Fox

AFFICHES


GENERIQUE

Alita: Battle Angel (id.), 2018, Robert Rodriguez, Etats-Unis / Canada / Argentine.

Réalisateur : Robert Rodriguez.

Durée : 1h56.

Format d'image : 2.39, 1.90 (quelques scènes dans la version Imax).

Son : Dolby Atmos.

Scénario : James Cameron, Laeta Kalogridis et Robert Rodriguez d'après la bande dessinée "Gunnm" crée par Yukito Kishiro.

Productions :  Twentieth Century Fox, Lightstorm Entertainment, Troublemaker Studios, en association avec TSG Entertainment.

Distribution France : 20th Century Fox.

Producteurs : James Cameron, Jon Landau, 

Producteur exécutif : David Valdes

Producteur associé : David Womack.

Effets spéciaux (sociétés) Weta Digital, Captured Dimensions, Double Negative (DNEG), Framestore, Gentle Giant Studios, Rising Sun Pictures.

Directeur de la photographie : Bill Pope.

MontageStephen E. Rivkin, Ian Silverstein.

Casting :  Beth Sepko, Mary Vernieu, Michelle Wade Byrd.

Décorateurs de production Caylah Eddleblute, Steve Joyner .

Direction artistique Jeff B. Adams Jr., Paul Alix (assistant), A. Todd Holland,

Leslie McDonald, William Ladd Skinner.

Décorateur plateau :  David Hack.

Costumes :  Nina Proctor.

Musique : Junkie XL.

Interprètes : Eiza González (Nyssiana), Rosa Salazar (Alita), Jennifer Connelly (Chiren), Mahershala Ali ( Vector), Lana Condor (Koyomi), Michelle Rodriguez (Gelda), Casper Van Dien (Amok), Christoph Waltz (Dr. Dyson Ido), Ed Skrein (Zapan), Jackie Earle Haley, Jorge Lendeborg Jr., Jeff Fahey (McTeague), Derek Mears (Romo), Sam Medina (Stinger), Elle LaMont (Screwhead), Keean Johnson (Hugo), Jorge A. Jimenez (Hunter Warrior)...

Date de sortie USA :  14 Février 2019.

Date de sortie française : 13 Février 2019.

Budget : 200M$

 

 



PLUS SUR ALITA: BATTLE ANGEL


CONNECTE AVEC

BOUTIQUE SF-STORY


COMMENTAIRES

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

*Le hors-champ est la partie de la scène qui n'apparaît pas dans un plan d'un film parce qu'elle n'est pas interceptée par le champ de l'optique de la caméra que ce champ soit invariable (plan fixe), ou variable (plan où la caméra effectue un mouvement (panoramique et/ou travelling) et/ou un zoom).