Jurassic World: Fallen Kingdom (2018)

L'histoire

 

Cela fait maintenant trois ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit le parc à thème et complexe de luxe Jurassic World. Isla Nublar a été abandonnée par les humains alors que les dinosaures survivants sont livrés à eux-mêmes dans la jungle.

 

Lorsque le volcan inactif de l'île commence à rugir, Owen (Chris Pratt) et Claire (Bryce Dallas Howard) s’organisent pour sauver les dinosaures restants de l’extinction. Owen se fait un devoir de retrouver Blue, son principal raptor qui a disparu dans la nature, alors que Claire, qui a maintenant un véritable respect pour ces créatures, s’en fait une mission

 

Arrivant sur l'île instable alors que la lave commence à pleuvoir, leur expédition découvre une conspiration qui pourrait ramener toute notre planète à un ordre périlleux jamais vu depuis la préhistoire. 



L'AVIS DE SF-STORY ****

POINTS POSITIFS ET NEGATIFS

+  A voir! 

-  Pas encore vu!

 

 

HORS-CHAMP*

IL y a 25 ans, les studios ont misé un budget faramineux sur la tête de Steven Spielberg pour lancer un film qui ne s’intéresserait pas seulement aux dinosaures mais souscrivait à une question sans réponse depuis plusieurs décennies : "La science-fiction pourrait-elle ne plus être de la fiction?". Jurassic World était un hommage au film culte Jurassic Park (1993).

Le film est la suite de Jurassic World (2015) et est le cinquième volet de la série de films Jurassic Park, ainsi que la deuxième partie d'une trilogie Jurassic World planifiée. Jurassic World ayant réalisé 1 671 713 208 dollars de recettes dans le monde lors de sa sortie en salles en 2015, pour un budget de 150 millions de dollars, une suite a rapidement été programmée. Jurassic World est devenu le cinquième plus gros succès mondial de tous les temps derrière Avatar, Titanic, Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force et Avengers: Infinity War (données Mai 2018).

Les scénaristes Trevorrow et Connolly ont commencé à travailler avec Bayona en juillet 2016, pour perfectionner le scénario selon le souhait du réalisateur. Trevorrow a déclaré que le film serait plus "accrocheur et effrayant" que son prédécesseur: "C'est comme ça que c'est conçu, c'est comme ça que ça se passe, je savais que je voulais que Bayona le dirige, donc l'ensemble est juste construit autour de ses compétences. "

Trevorrow a décrit plus tard le film comme "L'impossible rencontre l'orphelinat avec des dinosaures." Marshall a déclaré que Bayona avait incorporé ses propres idées dans le scénario du film, mais il a ajouté que c'était essentiellement la même histoire originale conçue par Trevorrow et Connolly. En septembre 2016, Trevorrow a déclaré que le film serait basé sur des concepts issus des romans et inclurait le propos du premier roman.

Trevorrow a également déclaré que l'histoire serait fortement inspirée par l'idée suivante: "Une erreur qui s'est produite il y a longtemps ne peut tout simplement pas être défaite." Jeff Goldblum a ensuite ajouté le dialogue de la version originale de son personnage dans le scénario du film.

 

Avant les séquences de tournage, Bayona et Pratt discutaient également de chaque scène impliquant le personnage d'Owen, et de nombreuses idées de Pratt ont été ajoutées au film.

 

Pour Colin Trevorrow, le co-scénariste et producteur exécutif, le film est différent de ses prédécesseurs : "Il projette le développement d'une réalité scientifique, il débute à la manière du premier JP puis l'ambiance devient plus pesante avec une composante gothique et la tension monte d'une façon trés différente". Le film se situe quelques années après la fin de Jurassic World. Bryce Dallas Howard qui interprète Claire déclare : "La première partie du film est dans la tradition de la saga, puis on entre dans un univers beaucoup menaçant. On découvre un château ou l'on vend des animaux au plus offrant...". J.A. Bayona s'est confié à Steven Spielberg en expliquant ses choix narratifs : "J'ai dit à Steven que pour moi, l'histoire tournait autour de Blue. J'ai voulu élargir l'imaginaire du public, en termes de ce que peux être un "Jurassic Park"

EFX

 

Neal Scanlan, le superviseur des effets spéciaux des dinosaures et autres créatures, a passé plus de huit mois à Pinewood Studios pour travailler sur les créatures avant et pendant le tournage, avec un équipage d'environ 35 personnes.

Le réalisateur J.A.Bayona avait promis :  "C'est sans aucun doute un film Jurassique avec plus de dinosaures que tous les autres, nous avons tous les dinosaures du premier film et nous en avons ajouté de nouveaux que les fans apprécieront profondément, comme le Carnotaurus, Baryonyx, Sinoceratops et l'Allosaurus, dont les enfants se souviendront probablement, c'est le Stygimolich, qui est très amusant et qui nous donne des moments de comédie. "

Pour Neal Scanlan, le responsable des effets spéciaux sur les créatures, "...certaines scènes ont été pensées en termes d'effets mécaniques, conçues pour utiliser des animatroniques, contrairement au premier Jurassic Park". Le travail de Neal Scanlan tant par le niveau de design que de l'aspect mécanique est bluffant : dans plusieurs scènes les acteurs sont en contact direct avec les dinosaures. "Dans la scène du camion avec Blue, les acteurs ne l'avait pas vu en action, ils sont montés dedans pour découvrir un dinosaure étendu qui respirait et tremblait. Ils ont été bluffés. Toute équipe de marionnetistes lui donnait vie!"

Pas de dinosaures chevauchés!

 

L'idée de soldats chevauchant des dinosaures a été évoquée comme une direction possible dans le nouveau Jurassic Park, peut-être comme clin d'œil aux films de séries B voire Z, mais le scénariste Colin Trevorrow indique qu'il n'a jamais voulu aller aussi loin: «Il est important de conserver une distance avec les humains car les dinosaures sont une parabole pour les animaux dans le monde aujourd'hui Je pense que finalement, quand les gens sont capables de regarder ce film, ils doivent percevoir le message du traitement éthique des animaux dans le monde et notre responsabilité envers les espèces les plus menacées : une parabole sur le traitement que les animaux reçoivent aujourd'hui: abus, expérimentation médicale, animaux de compagnie, animaux sauvages dans les zoos comme les prisons, utilisation par l'armée, animaux comme armes... Je pense que la chevauchée d'un T-rex par un soldat est un niveau de fantasy trop élevé, alors que paradoxalement j'aimerais le tourner mais dans la franchise Jurassic Park, qui ne correspond pas à cela, quand bien même ce serait c'est super cool."

Baryonyx contre Spinosaurus

 

Le Baryonyx était à l'origine censé être le dinosaure antagoniste principal de Jurassic Park III (2001) et un logo le représentant ainsi qu'un storyboard mettant en vedette ce dinosaure avait même été réalisé. Mais Le Baryonyx a été remplacé par son plus grand parent le Spinosaurus dans le produit final auquel ils ont ajouté le museau emblématique.  Le Baryonyx, sorte de dinosaure ressemblant à un crocodile, se cachant dans le film dans un tuyau d'égout est un clin d'œil à la légende urbaine populaire : il y a des alligators dans les égouts!

 

La conception de Carnotaurus est vraisemblament une référence au film Dinosaure (2000) de Disney qui a eu la coloration rouge foncé tout au long de sa tête et au bout de sa queue

La création d'un nouveau dinosaure

 

J.A. Bayona a déclaré à propos de la création d'un nouveau dinosaure l'Indoraptor, "Les films de Jurassic Park n'étaient pas des fantasmes, les romans originaux de Michael Crichton sont basés sur de vraies théories scientifiques et  sur ce que nous savons sur les dinosaures...  Cela n'empêche pas certaines variations créées par un escadron de marionnettistes et experts en animatroniques : l'Indoraptor a été formé en discutant avec des enfants fous de paléontologie, ces "consultants" étaient désireux de renverser les couleurs habituellement utiliseés dans la représentation des lézards à l'écran dans ce film, le noir et le gris-vert ont donc été choisis. Tant d'enfants jouent avec des dinosaures dans leurs chambres. Nous avions beaucoup d'experts sur le film, mais l'opinion des enfants était primordiale. J'étais intéressé par la façon dont ils parlent des dinosaures, ils parlent de textures et de leurs couleurs et je voulais créer un dinosaure qui serait mémorable et très effrayant pour eux, je voulais créer quelque chose qui était très sombre presque noir avec des dents très blanches de sorte que quand vous le voyez dans l'obscurité C'est très efficace juste un ensemble d'yeux et de dents! Les films Jurassic World offrent au public, jeune ou moins jeune, un moyen de voir leurs rêves se réaliser."

Tournage caché

 

Le film a été tourné à Hawaï et au Royaume-Uni sous le nom de code "Ancient Futures". Le tournage a débuté au Langley Business Centre à Slough, en Angleterre, le 23 février 2017. La majorité du tournage en Angleterre ont eu lieu ux Studios Pinewood. Hawaï a été utilisé comme lieu de tournage principal, sensé représenter Isla Nubar, l'île fictive où se déroule l'action du premier et quatrième films. Des scènes ont également été tournées dans un parc national du Pays de Galles. Le film comporte plus de dinosaures que n'importe quel film précédent dans la série. Les animatroniques ont été réutilisés pour de nombreux dinosaures. Steven Spielberg a visionné plusieurs scènes clés du film pendant la production et a doné ses précieux conseils au réalisateur J.A. Bayona.

 

Scène post-générique

 

C'est le premier film de la franchise Jurrassic Park et Jurassic World a avoir une scène post-générique.

 

Partition gothique

 

Colin Trevorrow a demandé au compositeur Michael Giacchino, une partition émotionnelle qui servirait d'épine dorsale au film, lui demandant  d' "aller à l'église Dino". Giacchino a trouvé le ton évolutif du film de Bayona comme un défi passionnant. "Le film commence comme ce que vous attendez d'un film Jurassic World, mais il évolue rapidement vers une folie gothique effrayante et tendue", a déclaré Giacchino. "J'ai été fortement influencé par Bernard Herrmann en grandissant, et à la fin du film avec la chorale gothique, vous avez l'impression d'être dans un vieux film d'horreur."

REALISATEUR ET ACTEURS

 

Juan Antonio Garcia Bayona est un scénariste et réalisateur espagnol. Il se fait connaître en remportant le Prix Goya du meilleur nouveau réalisateur en 2008 pour son premier film L'Orphelinat et il reçoit par la suite le Prix Goya du meilleur réalisateur pour ses deux films suivants : en 2013 pour The Impossible et en 2017 pour Quelques minutes après minuit (A Monster Calls), film fantastique avec Liam Neeson et Felicity Jones.

 

Les acteurs

 

Jeff Goldblum a confirmé son implication dans le film le 6 décembre 2017, marquant son retour 21 ans après Jurassic Park: Le monde perdu (1997) et 25 ans après Jurassic Park (1993), dans une interview Goldblum révèle son rôle "...sa petite contribution. Qui sait, ils peuvent me couper complètement! Mais si je reste, je serai un brin de persil ou une petite garniture, avec un peu d'impact, je l'espère!". Le réalisateur J.A. Bayona a confirmé que le rôle de Goldblum serait un caméo, déclarant: «Il ressemble plus à un caméo - il n'a pas un rôle majeur dans l'action mais c'est certainement très significatif en termes d'histoire».

 

PHOTOS

Copyright Universal Pictures

AFFICHES


GENERIQUE

Jurassic World: Fallen Kingdom (id.), 2018, J.A. Bayona, Etats-Unis/Espagne.

Réalisateur : J.A. Bayona.

Durée :  2h08. Son : Dolby Digital, DTS (DTS: X), Dolby Atmos, Auro 11.1, Dolby Surround 7.1.

Format d'image : 2.39.

Productions :  Amblin Entertainment, Apaches Entertainment, Legendary Entertainment, Perfect World Pictures, Universal Pictures.

Distribution : Universal Pictures International (UPI) en France.

Scénario : Colin Trevorrow et Derek Connolly d'après les personnages créés par Michael Crichton.

Producteurs :  Belén Atienza, Patrick Crowley, Frank Marshal.

Producteur associé : Thomas Hayslip

Producteurs exécutifs :  Steven Spielberg, Colin Trevorrow,  Thomas Tull.

Sociétés d'effets spéciaux Exceptional Minds, Gentle Giant Studios, Ghost VFX, Image Engine Design, Important Looking Pirates, Industrial Light & Magic (ILM), J.E.M. F/X, Lidar Lounge, Lola Visual Effects, Nvizible, One Of Us, Outpost VFX, Proof, ScanlineVFX.

Directeur de la photographie : Oscar Faura.

Montage :  Bernat Vilaplana.

Directeur de production : Andy Nicholson.

Musique : Michael Giacchino.

Direction artistiqueGuy Bradley, Andrew Max Cahn (superviseur Hawaii), Anthony Caron-Delion, Nick Crocco, Jason Knox-Johnston (directeur), Renate Nicolaisen, Marco Anton Restivo, Matt Wynne (senior).

Casting : Nina Gold.

Décoratrices plateauTina Jones, Carolyn 'Cal' Loucks.

Costumes : Sammy Sheldon.

Interprètes : Bryce Dallas Howard (Claire Dearing), Chris Pratt (Owen Grady),

Jeff Goldblum (Ian Malcolm), James Cromwell (Benjamin Lockwood), Toby Jones (Gunnar Eversol), BD Wong (Dr. Henry Wu), Rafe Spall (Eli Mills), Daniella Pineda (Zia Rodriguez), Justice Smith (Franklin), Peter Jason(le congressiste Sherwood), Robert Emms (Jack), Daniel Stisen (le garde du corps russe), Conlan Casal (Radovan), Isabella Sermon (Maisie Lockwood)...

Sortie États-Unis :  22 Juin 2018.

Sortie française : 6 Juin 2018.

 



PLUS SUR JURASSIC WORLD: FALLEN KINGDOM


connecte avec

BOUTIQUE SF-STORY


COMMENTAIRES

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

*Le hors-champ est la partie de la scène qui n'apparaît pas dans un plan d'un film parce qu'elle n'est pas interceptée par le champ de l'optique de la caméra que ce champ soit invariable (plan fixe), ou variable (plan où la caméra effectue un mouvement (panoramique et/ou travelling) et/ou un zoom).