TENET (2020)

L'histoire

Armé d'un seul mot - Tenet - et luttant pour la survie du monde entier, notre protagoniste voyage à travers un monde crépusculaire d'espionnage international dans le cadre d'une mission qui se déroulera au-delà du temps réel.

 

Il ne s'agit pas d'un voyage dans le temps, mais d'un renversement temporel


L'AVIS DE SF-STORY***

POINTS POSITIFS ET NEGATIFS

+ Dans la lignée de la filmographie de Christopher Nolan où le temps a une place prépondérante : Memento, Le Prestige, Inception, Interstellar... 

+ Un autre chef d'oeuvre signé Christopher Nolan

-  Nolan n'a pas livré le mode d'emploi du film : il faudra certainement le revisionner plusieurs fois...

 

 

Après une longue période sans une sortie cinéma de film de science-fiction majeure, Tenet arrivait avec un côte d'impatience démesurée. Ce blockbuster assumé pourrait être résumé comme un film d'espionnage où le voyage dans le temps pourrait être une arme comme toutes les autres, permettant de manipuler l'action et le monde. 

Tenet est aussi comme un spectacle de deux heures trente exigeant pour les méninges - souvent confus - même si parfois des scènes didactiques permettent de résumer un scénario dopé aux scènes d'actions survitaminées par la partition musicale de Ludwig Göransson.  

A force de manipulations temporelles, le réalisateur perd le spectateur dans un divertissement certes brillant, d'un point de vue cinématographique, mais indigeste. Le duo John David Washington/Elizabeth Debicki se perd dans ce labyrinthe temporel et n'insuffle pas l'âme indispensablement nécessaire. 

HORS-CHAMP*

Tenus au secret

 

Le projet du film Tenet a été entouré de beaucoup de secret avant sa sortie dans les salles : Robert Pattinson a déclaré à USA Today qu'il n'avait pu lire le scénario qu'une seule fois, dans une pièce fermée à clé des studios de Warner Bros. Son coéquipier Michael Caine n'a même pas été autorisé à lire le scénario en entier ; on lui a seulement donné ses scènes à lire avant le tournage. Avant la sortie du film, Caine a déclaré à la presse qu'il n'avait aucune idée du sujet du film, bien qu'il soit un ami proche et un collaborateur fréquent du réalisateur Christopher Nolan.

 

Quant à John David Washington, qui s'est vu offrir le rôle principal du "Protagoniste", il  a lu le scénario dans le bureau fermé du réalisateur Christopher Nolan dans les studios de Warner Bros : il lui a fallu cinq heures pour le lire, car il n'arrêtait pas de faire des allers-retours devant les rebondissements du scénario!

 

Le réalisateur a également rompu avec l'une de ces traditions cinématographiques qui était de réunir ses acteurs et son équipe avant le début de la production et de projeter des films qui avaient servi à l'inspirer sur le projet sur lequel ils travaillent ensemble. Pour ce film, il n'a organisé aucune projection. 

 

Doté d'un budget de production de 205 millions de dollars, Tenet est le film original le plus cher du réalisateur l'un des films originaux les plus chers de l'histoire, à sa sortie. Le film n'était basé sur aucun matériel existant auparavant tel qu'une BD, un livre ou un jeu vidéo.

A l'envers

 

En plus de faire des cascades à l'envers, les acteurs principaux ont appris à parler à l'envers pour leurs rôles. Kenneth Branagh a non seulement dû apprendre à parler à l'envers, mais il a également dû le faire avec un accent russe car il est irlandais dans la vie réelle.

 

Le film a peu d'effets spéciaux mais une bonne dose d'effets visuels et techniques intégrés dans les séquences d'inversion pour lesquelles le réalisateur Christopher Nolan a choisi de tourner chaque scène deux fois : une fois en avançant, et une fois avec les acteurs faisant tout en arrière.

 

Par exemple, afin de filmer la séquence de poursuite en voiture en marche avant et en marche arrière sans effets visuels, une équipe de vingt pilotes de Los Angeles a été constituée. Ils ont ensuite été rejoints par des cascadeurs expérimentés d'Estonie, de Prague et de Grande-Bretagne. L'équipe comprenait notamment Jim Wilkey, célèbre pour avoir tourné dans la séquence du camion du Joker dans The Dark Knight : Le chevalier noir (2008). Le tournage de la séquence de poursuite a duré trois semaines et a nécessité la fermeture de huit kilomètres d'une autoroute à six voies au centre de Tallinn en Estonie.

 

Tenet ne compte ainsi que 280 plans d'effets spéciaux, ce qui est moins que la plupart des ces films précédents : The Dark Knight : Le chevalier noir (2008) compte 650 plans d'effets visuels, The Dark Knight Rises (2012) en compte 450, Inception (2010) environ 500, et Dunkerque (2017) 429 plans d'effets visuels.

Prouesses techniques

 

Des équipements et des objectifs sur mesure ont été fabriqués pour le film, ce qui a permis d'utiliser davantage les caméras IMAX. Par exemple, une tête de caméra sur mesure pouvant tenir dans une voiture a été construite pour le film. Elle permet de faire pivoter une caméra IMAX sur 360 degrés. Des objectifs ont également été construits pour permettre aux cinéastes de filmer dans des conditions de faible luminosité, ce qui est traditionnellement limité lorsqu'on filme avec des caméras IMAX.

 

Afin d'obtenir certains effets, IMAX a travaillé avec les cinéastes pour reconstruire la mécanique et l'électronique de leurs caméras afin de leur permettre de filmer à la fois en arrière et en avant. La production a également utilisé la dernière génération de ce que l'on appelle les "blimps" - des boîtiers réducteurs de son pour les caméras notoirement bruyantes - qui ont permis de tourner plus de scènes en utilisant ce format.

Un tournage mondial

 

Le tournage de tenet a débuté en mai 2019 dans plusieurs pays comme le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Estonie, l'Italie, l'Irlande et l'Inde. En Estonie, la salle de spectacles Linnahall de Tallinn est utilisée comme la Route Nationale N°18. En septembre, le tournage se poursuit à Bombay, puis l'équipe du film s'est ensuite déplacée à Victorville, en Californie. Le titre du film durant le tournage était "Merry Go Round".

 

Pour le crash du 747, l'équipe de production a acheté puis fait s'écraser un véritable 747 dans un hangar. La cascade n'a eu que des effets techniques, sans effets visuels ni images de synthèse. Le réalisateur Christopher Nolan avait initialement prévu d'utiliser des miniatures et des décors, mais en cherchant des lieux de tournage à Victorville, en Californie, l'équipe a découvert un grand nombre de vieux avions et il est devenu évident qu'il serait plus efficace d'acheter un vrai avion de taille réelle et de réaliser la séquence à huis clos. 

 

Inspiré de James Bond

 

Le réalisateur Christopher Nolan est un grand fan des films de James Bond, et cet amour du genre de l'espionnage se retrouve dans Tenet (2020). Cela dit, Nolan a fait de son mieux pour ne pas regarder de films qui pourraient l'influencer ouvertement pendant qu'il travaillait sur Tenet - c'est la période la plus longue que le réalisateur ait jamais passée dans sa vie sans regarder un film de James Bond. C'est parce qu'il voulait travailler à partir d'un souvenir et d'un sentiment sur les films d'espionnage. Il n'a pas essayé de faire sa propre version d'un film, mais plutôt de créer l'excitation que beaucoup de gens ressentaient en regardant les films de Bond quand ils étaient enfants.

Musique

 

Contrairement à plusieurs films de Christopher Nolan, ce n'est pas Hans Zimmer (The Dark Knight, Inception, Interstellar) qui compose la musique de Tenet, car il s'était engagé sur la B.O. du film Dune. C'est le compositeur suédois Ludwig Göransson (The Mandalorian) qui a été choisi par le réalisateur et producteur. Ludwig Göransson était sur le point de commencer les sessions avec la totalité de l'orchestre pour enregistrer a musique du film lorsque les États-Unis ont fermé leurs frontières pour arrêter la propagation du coronavirus. En conséquence, la bande sonore a été complétée par des enregistrements individuels des musiciens chez eux.

Ludwig Göransson  a reçu un Oscar pour son travail sur Black Panther (2018)

 

Le compositeur a aussi intégré la propre respiration de Christopher Nolan dans la partition utilisée autour du personnage infâme de Kenneth Branagh. Le son a été obtenu en faisant respirer Nolan très fortement dans un microphone, et Göransson l'a manipulé avec des sons désagréables et râpeux.

Le carré SATOR

 

TENET est un mot utilisé dans le carré magique SATOR. Ce carré ce 5 cases par côté contient le palindrome latin :  SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS qui reste une énigme pour de nombreux linguistes et savants, donnant plusieurs hypothèses de signification. Le carré peut être lu verticalement et horizontalement, à l'endroit ou à l'envers (en partant du bas à droite).

 

S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S

Il existe plusieurs carrés SATOR visibles en France : au Chateau de Bonaguil dans Le Lot-et-Garonne, à Oppède le Vieux dans le Vaucluse... mais le plus ancien connu se trouve dans les ruines de Pompéi.

 

La correspondance avec le carré est encore plus marquée quand on sait que le personnage de Kenneth Branagh s'appelle Sator, que la séquence d'ouverture se déroule dans un opéra, Arepo est nom du fournisseur du faux tableau de Goya et Rotas est un entrepôt de stockage où se cache la machine temporelle... .

 

Entropie

 

L'histoire de Tenet est fondée sur une physique crédible, la notion d'inversion du temps ayant trait à la loi de l'entropie (ou deuxième loi de la thermodynamique), qui stipule que toute chose tend vers le désordre. 

 

Avant le début du tournage, le réalisateur Christopher Nolan a demandé au physicien Kip Thorne, avec qui il avait déjà travaillé sur Interstellar (2014), de lire le scénario pour l'aider à comprendre certains concepts.

 

Robert Pattinson

 

L’acteur Robert Pattinson qui incarne Neil, a déclaré que l'accent, l'intonation et la gestuelle de son personnage lui ont été inspirés par l'auteur et journaliste anglo-américain Christopher Hitchens. Pattinson n'utilise jamais son véritable accent londonien lorsqu'il joue des personnages britanniques, en disant "Pour une raison quelconque, j'ai l'impression que c'est du bidon quand j'utilise mon propre accent pour un rôle - si je me contente de jouer moi-même à l'écran, je me sens comme un imposteur".

 

Robert Pattinson a également appris qu'il avait été choisi pour incarner Bruce Wayne dans The Batman (2021) dès son premier jour de tournage. 

 

Sortie repoussée

 

Le film devait initialement sortir le 17 juillet 2020, une date qui portait chance au réalisateur Christopher Nolan. Cependant, en raison de la pandémie de coronavirus, il a été reporté à plusieurs reprises. Warner Bros. a finalement décidé de sortir le film à l'international le 26 août, avant de le présenter aux États-Unis le 3 septembre.

BANDE-ANNONCES

PHOTOS

Copyright Warner Bros, France (2020)

AFFICHES


GENERIQUE

Tenet (id.), 2020, Christopher Nolan, Royaume-Uni/Etats-Unis.

Son : IMAX 6-Track, Dolby Digital, Sonics-DDP, DTS.

Format d'image :  1.43 (70 mm IMAX), 1.90 (Digital IMAX), 2.20, 2.39 (copies 35 mm)

Réalisateur : Christopher Nolan.

Durée : 2h30.

Productions Syncopy, Warner Bros.

Distribution France :  Warner Bros .

Producteurs :  Christopher Nolan, Emma Thomas.

Producteur délégué : Ivo Felt (Estonie).

Producteur exécutif : Thomas Hayslip.

Scénario : Christopher Nolan.

Effets spéciaux (sociétés) Clear Angle Studios, Double Negative (DNEG).

Directeur de la photographie : Hoyte Van Hoytema.

Montage : Jennifer Lame.

Direction artistique Toby Britton, Rory Bruen, Eggert Ketilsson, Jenne Lee.

Concepteur productionNathan Crowley.

Décorateur plateauEmmanuel Delis, Kathy Lucas.

Costumes : Jeffrey Kurland.

Casting : John Papsidera.

Musique : Ludwig Göransson.

Interprètes : Elizabeth Debicki (Kat), Robert Pattinson (Neil), Kenneth Branagh (Andrei Sator), John David Washington (Le Protagoniste), Aaron Taylor-Johnson (Ives), Clémence Poésy (Barbara), Fiona Dourif (Wheeler), Michael Caine (Michael Crosby), Andrew Howard (Stephen), Wes Chatham (Sammy), Himesh Patel (Mahir), Martin Donovan (Victor), Dimple Kapadia (Priya), Anthony Molinari (Rohan)...

Date de sortie USA : 3 Septembre 2020.

Date de sortie française :  26 Aout 2020.

Budget estimé : 205M$.

 

 

 



PLUS SUR TENET

CONNECTE AVEC

BOUTIQUE SF-STORY


COMMENTAIRES

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

*Le hors-champ est la partie de la scène qui n'apparaît pas dans un plan d'un film parce qu'elle n'est pas interceptée par le champ de l'optique de la caméra que ce champ soit invariable (plan fixe), ou variable (plan où la caméra effectue un mouvement (panoramique et/ou travelling) et/ou un zoom).