UNDER THE SKIN (2014)

L'histoire

Un extra-terrestre habite la forme terrestre d'une jeune femme qui parcourt les routes et les rues d'Écosse à la recherche de proies masculines.

"Elle" séduit ses victimes isolées et les entraine dans une dimension extraterrestre où elles sont plongées.

Cependant, l'existence humaine dans toute sa complexité commence à semer le doute dans l'extra-terrestre. "Elle" commence à se découvrir en tant qu'humaine avec des conséquences tragiques et terrifiantes...

 

 


L'AVIS DE SF-STORY***

POINTS POSITIFS ET NEGATIFS

+ Comme un épisode d'Au-delà du réel en grand format.

+ De la bonne S-F anglaise, un Elephant Man avant l'heure... mais plagiant The Quatermass Pit.

-   Budget mineur visible à l'écran

 

 

Marshall Thompson, à l'affiche de It ! The Terror from Beyond Space (1958) et Fiend Without a Face" sorti la même année, est le frère terrien d'un pilote d'essai indiscipliné qui aspire à être le "premier homme dans l'espace". Son voyage intersidéral lui sera fatal, lorsqu'il croise un nuage de poussière météorique le faisant devenir un monstre avide de sang!

Le film emprunte beaucoup (trop) d'images d'archives filmées sur des bases américaines pour encrer son propos mais certains plans trahissent son origine britannique : produit par Amalgatamed Productions, une firme concurrente aux célèbres studios Hammer,  spécialisée aussi dans le fantastique et la science-fiction. Le maquillage du monstre est crédible pour un film des années 50 mais le budget modeste en limite. Quand au scénario, il flirte avec la trame de certains épisodes de la série Au delà du réel ou plutôt de la série télé anglaise The Quatermass Experiment (1953) où l'homme sert souvent de cobaye à la science, se sacrifiant souvent au péril de sa vie. Comme le rappelle la voix off dans le final  : "...la conquête de nouveaux mondes nécessite le sacrifice de vies humaines.

Film mineur de la décennie des fifties, Le pionnier de l'espace n'effleure que trop timidement les thèmes SF des dangers de la science et du sens du sacrifice pour la faire progresser... 

Le film sort chez l'éditeur Artus Films dans une édition complétée d'un livret passionnant de 64 pages sur la SF anglaise signé Alain Petit.

HORS-CHAMP*

Réutilisation

 

Une grande quantité de séquences du film sont des prises de vues réelles issues d'archives de journaux et/ou de scènes originales provenant d'autres films et réutilisées plusieurs fois. Le pilote dans certaines séquences est Chuck Yeager, devenu l'un des plus célèbres pilotes de l'histoire de l'aviation, en étant le premier à franchir le mur du son, à bord de l'avion fusée Bell X-1, le 14 octobre 1947.

 

Effets spéciaux

 

Pour créer les effets spéciaux de cette production britannique, les producteurs ont fait appel à l'Allemand Karl-Ludwig Ruppel et à l'Autrichien Flo Nordhoff. Ces deux hommes avaient été responsables des effets spéciaux graphiques mémorables de la précédente production d'Amalgamated, Fiend Without a Face (1958), sorti en France Les monstres invisibles en Janvier 1960. Karl-Ludwig Ruppel œuvrera par la suite sur une énième adaptation de L'invisible docteur Mabuse (1962) réalisé par Harald Reinl.

 

Costume

  

Pendant le tournage, la combinaison de l'astronaute devenu monstre était si étouffante et beaucoup trop chaude qu'elle ne pouvait être portée que pendant quelques minutes à la fois. 

 

Faux Nouveau-Mexique

 

Bien que se déroulant au Nouveau-Mexique, le film a été entièrement tourné en Angleterre. C'est pourquoi les scènes qui se déroulent prétendument dans un état aride du désert du sud-ouest américain comportent des zones fortement boisées avec des arbres, des haies et des arbustes inconnus au Nouveau-Mexique, un brouillard épais au sol, et des maisons et des routes de campagne de style anglais. 

BANDE-ANNONCES

PHOTOS

Copyright MK2 / Diaphana Distribution

AFFICHES


GENERIQUE

Under The Skin  (id.), 2014, Robert Day, Royaume-Uni.

Couleurs : . Son :  .

Durée : 1h48. Format : .

Société de production : s.

Distributeurs : .

Producteurs : .

Producteur exécutif : .

Scénario : .

Directeur de la photo : .

Direction artistique : .

Montage : .

Effets spéciaux : .

Costumes : .

Musique : .

Interprètes : Scarlett Johansson (La Femme), Jeremy McWilliams (L'homme mauvais), Lynsey Taylor Mackay (La femme décédée), 

Dougie McConnell (L'homme au puck-up), Kevin McAlinden (La première victime), D. Meade (L'homme qui regarde), Andrew Gorman (La seconde victime), Joe Szula (L'homme dans le club), Krystof Hádek (Le nageur), Roy Armstrong Roy (Le père à la plage), Alison Chand (La mère à la plage)...

Date de sortie :  25 Juin 2014.

 



PLUS SUR UNDER THE SKIN

CONNECTE AVEC

BOUTIQUE SF-STORY


COMMENTAIRES

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

*Le hors-champ est la partie de la scène qui n'apparaît pas dans un plan d'un film parce qu'elle n'est pas interceptée par le champ de l'optique de la caméra que ce champ soit invariable (plan fixe), ou variable (plan où la caméra effectue un mouvement (panoramique et/ou travelling) et/ou un zoom).